Essensys

Coworkers

Ce que les membres de coworking veulent

More results from the 2nd Global Coworking Survey. Click on the image to see detailed statistics.

Nexudus - The white-lable management system for coworking spaces
The Profitability Of Coworking Spaces
GCUC Canada - The Global Coworking Unconference Conference
Coworking Library
The Global Coworking Survey Newsletter
Top Coworking Events in 2019
L'espace de coworking idéal offrirait un accès 24 heures sur 24, aurait un grand nombre de bureaux flexibles et permanents, et impliquerai les membres dans les décisions concernant l'aménagement intérieur. C'est le tableau dressé par la 2ème étude mondiale sur le coworking, durant laquelle nous avons demandé aux coworkers ce qu'ils attendaient de leur espace de travail. La bonne nouvelle : les espaces de coworking ont fait un excellent travail, avec une note moyenne de 8,4 sur 10. La mauvaise nouvelle : ces espaces sont trop bruyants pour un quart des coworkers. Toutefois, une autre bonne nouvelle est que les décibels n'ont pas d'impact sur la popularité d'un espace de coworking : les membres ne quittent pas leur espace de coworking en tenant compte de l'intensité sonore.

Le mode de travail et les projets des coworkers déterminent les exigences qu'ils ont pour leurs espaces de travail. Par rapport à la première étude mondiale sur le coworking, ces facteurs n'ont guère changé. Le plus important pour les coworkers est l'interaction avec d'autres personnes (84%). Un espace doit fournir des horaires de travail flexibles (selon 83% des répondants), et encourager les découvertes fortuites (82%). 

Trois quarts des répondants veulent partager leurs connaissances avec les autres membres, et ainsi faire partie d'une communauté forte. Le même nombre s'attend à ce que leur espace de travail leur fournisse l’équipement de bureau de base.

Pour beaucoup, le coworking ne doit pas toujours être synonyme de travailler avec d'autres personnes en équipes. 53% sont heureux de travailler le plus souvent seul, et l'autre moitié aime changer spontanément entre travailler seul et en équipe.

Pourtant, les travailleurs d’une équipe permanente ne sont pas nécessairement plus sociables. Ceux qui préfèrent le travail en solo (au sein de leur espace de coworking) sont plus susceptibles de rencontrer d'autres membres après le travail, d’après l’enquête. Et ils sont aussi plus susceptibles de promouvoir le mouvement de coworking plus souvent en dehors de leur espace de travail.

Les valeurs les plus importantes

Indépendance, ouverture d’esprit et communauté : pour les membres des espaces de coworking, ce sont les trois valeurs les plus importantes qu'ils attendent de leurs espace de travail pour réfléchir.

Il y a une contradiction apparente entre le désir d'indépendance et de communauté, que les espaces de coworking doivent constamment chercher à résoudre. La même chose s'applique aux exigences que les utilisateurs ont pour l'aménagement physique de leur espace de travail : les membres ont aussi des exigences dans les deux sens - un mélange d’espaces ouverts et fermés (40%), ou des espaces ouverts avec certaines zones privées (35%).

Les coworkers préfèrent les petits espaces de travail

51% préfèrent s'asseoir dans des salles de moins de 20 autres personnes. L'affection diminue avec la taille. Cependant, il est rare que tous les bureaux  soient occupés tous en même temps, ce qui donne aux grands espaces une certaine marge de manœuvre. Comme dans l'enquête de l'an dernier, la taille d'un espace de coworking est sans importance pour un cinquième de tous les répondants, il ya donc des utilisateurs pour les espaces de toutes les tailles. 

Seulement 30% veulent des horaires de travail traditionnels

Un membre sur deux a accès à son espace de travail 24h/24. Seulement 30% souhaitent travailler pendant les heures de travail traditionnelles (9 -17 heures, ou 10 -18 heures dans la plupart des pays). Il est intéressant de noter la différence entre les temps d'accès souhaités et l'accès effectif actuel - 38% utilisent des heures de bureau (ce qui signifie qu'il ya une demande plus faible pour les horaires flexibles). Les demies-journée d'accès sont rares, et un membre sur dix a un nombre de jours d’accès mensuel limité. Le forfait mensuel offrant un accès 24h/24 - 7j/7 apparaît comme le standard de l'industrie du coworking.

Bonne répartition entre les bureaux permanents et flexibles

Il y a une division assez égale entre le nombre de coworkers qui aiment avoir leur propre bureau réservé (47%), et ceux qui aiment utiliser des bureaux flexibles qu'ils doivent rendre à la fin de chaque journée (51%). La différence entre la demande et l'offre réelle de ces deux types de bureau est intéressante : par exemple, plus de gens ont déclaré travailler sur des bureaux flexibles que ceux qui signalent en vouloir. Les espaces de coworking peuvent tenir compte de cela lors de la planification de l’arrangement de leurs bureaux.

Beaucoup disent désirer un espace de travail bien agencé 

Les espaces de coworking essaient souvent d'inclure leurs membres dans les décisions. Mais quelles décisions sont les plus importantes pour eux ? Au sommet de la liste des souhaits des coworkers apparaît un espace de travail dont la disposition et le design sont soignés (24%). L'infrastructure des bureaux, la cuisine et la nourriture sont également en haut de la liste (23% chacun). Certains aimeraient avoir plus d’influence sur le programme des événements (18%) et les heures d'ouverture (13%). La rubrique «autres»  de l'enquête a recueilli un certain nombre d'autres demandes, comme un meilleur nettoyage, une meilleure communication et une meilleure allocation des bureaux.

Qu’est ce qui dérange le plus les membres ?  

Nous avons demandé à des coworkers ce qu'ils aiment le moins au sujet de leur espace de travail. Environ un coworker sur quatre est gêné par le niveau de bruit dans son espace de coworking. 14% déplorent le manque d'intimité des infrastructures des bureaux inadéquates. Seulement 8% ont déclaré que les prix étaient trop élevés, et 3% ont dit que les autres personnes de leur espace étaient gênantes. Toutefois, un tiers de tous les répondants ne se plaignent de rien, et 53% n’ont émis qu’une seule plainte. 

Il est intéressant de comparer ces plaintes à la note globale que les coworkers donnent à leur espace. Ceux qui sont dérangés par le bruit donnent pourtant des notes élevées à leur espace de travail : une moyenne de 8,2 sur 10, comparée à une moyenne de 8,5 sur 10 attribuée par ceux qui n'ont pas identifié le bruit comme un problème. Cela montre que les problèmes actuels ne sont qu’une médisance marginale, et que les espaces de coworking font un assez bon travail malgré eux.

Un plus grand impact sur la popularité a été vécu par les espaces dont les membres se sont plaints au sujet des prix élevés ou des autres membres. Il semble que des prix importants suscitent de plus grandes attentes, et entrainent parfois une certaine déception. Mais seulement quelques répondants ont signalé un problème avec des prix élevés (8%) ou avec leurs collègues (3%).

Et qu’est ce que les coworkers aiment le plus ?

Bien que les répondants aient exprimé des critiques avec parcimonie, ils étaient plus disposés à faire des compliments. 80% des coworkers apprécient les autres membres de leur espace et 61% apprécient l'emplacement. Les opérateurs d’espaces sont le troisième aspect cité comme étant le plus apprécié (53%), suivi par des prix raisonnables (47%). Seulement 1% n’a pas su dire ce qu’il aimait dans son espace de coworking, deux tiers ont sélectionné au moins trois caractéristiques ou plus qui leur plaisaient le plus. 

Encore une fois, nous avons examiné l'impact de ces compliments sur la cote qu'un individu donne à son espace de travail. Les répondants qui apprécient les autres membres de leur espace ont donné des notes beaucoup plus élevées que ceux qui apprécient d'autres éléments - une augmentation de 16% en fait : moyenne de 8,7 sur 10 pour ceux qui apprécient particulièrement les autres personnes de leur espace de travail contre une moyenne de 7,4 sur 10 pour les autres.

La présence de membres sympathiques est quelque chose qu’un gestionnaire d'espace ne peut pas vraiment contrôler, mais il peut avoir un impact sur la satisfaction des coworkers en étant sympathique lui-même ; les opérateurs d’espaces eux-mêmes ont ensuite été le facteur le plus efficace pour stimuler les notes qui ont été données. Les prix bas donnent également un petit coup de pouce à la popularité des espaces de coworking.

Nous avons demandé à des coworkers de noter leur espace de coworking sur 10. La note moyenne est de 8,44. Un répondant sur quatre a attribué à son espace la note la plus haute possible (10). 30% ont évalué leur espace à 9, et 27% ont donné un 8. Seulement 2% ont donné à leur espace de coworking la mauvaise note de 1.

:::

La 2ème enquête mondiale sur le coworking:

L’anniversaire des espaces de coworking

Quelle est la profitabilité d’un espace de coworking?

Prévisions de coworking 2012

Ce que les membres de coworking veulent

Les membres d’un espace de coworking

Comment les travailleurs indépendants, employés et entrepreneurs collaborent-ils ?

Le développement des espaces de coworking

L’interaction entre et au sein des espaces de coworking

comments powered by Disqus
Coworking Resources from A to Z
Profitability of Coworking Spaces