Essensys

Actualités

Partageons le code source de nos tiers-lieux

Nexudus - The white-lable management system for coworking spaces
The Profitability Of Coworking Spaces
Cowork 2020 - die deutsche Coworking Konferenz
Coworking Library
The Global Coworking Survey Newsletter
Pixel

ers des tiers-lieux open source

« Nous pourrions tuer nos communautés, si nous persistions dans ce cloisonnement », déclare le cofondateur du Comptoir Numérique. Ce dernier affirme qu'en prenant l'exemple du coworking, une telle stratégie pourrait avoir des conséquences fâcheuses. En pleine phase de développement, certains espaces de coworking pourraient commencer à devenir saturés, se refermer d'autant plus, et ne pourraient plus assurer le turn-over nécessaire à la bonne santé de la communauté. D'autre part, c'est bien une sorte forme de leadership qui permet encore aujourd’hui d'animer et de gérer la communauté dans de nombreux espaces. Que se passerait-t-il si les intérêts divergeaient entre leaders et  communautés ? Les membres de la communauté pourraient devenir plus critiques, et ce clivage pourrait créer une crise au sein de celle-ci.

Selon l'initiateur du manifeste, la solution serait de faciliter la création et le croisement de ces communautés au niveau d'un territoire. Pour atteindre cet objectif, c'est donc bien une réelle démocratisation du concept, une réappropriation par la base qui serait nécessaire. « Tous les tiers-lieux en France sont open source dans l'esprit, les gens sont prêts à partager, mais ce savoir n'est malheureusement pas directement accessible », déclare Yoann Duriaux. L'idée serait de documenter les tiers-lieux, de faire la fiche projet de ces lieux selon la même méthodologie, notamment en utilisant le storytelling. Documenter et disséminer chaque expérience s'avère nécessaire, car cela nous permettra aussi d'apprendre de nos erreurs et d'appliquer ce que nous apprenons. Le Comptoir Numérique de Saint Etienne a ainsi été conceptualisé et réalisé dans une démarche Open Source.

Enfin, dans cette approche, ceux qui créent les tiers-lieux ne seraient pas nécessairement les seuls à écrire le code source. L'histoire pourrait par exemple être racontée par des sociologues, des anthropologues ou des économistes, rendant l'histoire encore plus riche. De plus, il ne serait pas non plus nécessaire que tous les tiers-lieux soient en open source. Il en faudrait juste assez pour pouvoir alimenter les autres tiers-lieux. 

Les entreprises s'intéressent plus aux tiers-lieux qu'aux Télécentres

Selon Yoann Duriaux, même les entreprises comme Cisco, Airbus ou Renault seraient aujourd’hui plus intéressées par les tiers-lieux que par les télécentres : « En intégrant des hackerspaces, des fablabs dans leurs locaux, des entreprises montrent qu'elles ont compris que les "usines" d'aujourd’hui doivent créer de l'intelligence collective. » Etant trop lentes pour innover, elles veulent maîtriser l'innovation sous leur toit avec une structure plus adaptative que de grands télécentres. Cette démarche a déjà commencé et des grandes entreprises comme Nike ou Eurocopter ont intégré l’open source dans certaines de leurs productions.

En développant ces tiers-lieux dans des entreprises, on crée une sorte d'île dans l'organisation. Cette zone serait à la fois très réactive et reliée à un écosystème local. Bien qu'on l'associe souvent  à la créativité, l'innovation ou encore la fertilisation croisée, les tiers-lieux peuvent avoir un impact plus important. Leur rôle pourrait bien être social, économique, voire même politique dans la mesure où, encouragés par l'explosion de l'information, par l’esprit DIY et même par la crise, les citoyens s'y impliqueraient localement.

:::: Vous pouvez déjà participer à la coécriture du manifeste grâce aux liens ci-dessous :::

Liens

Le manifeste des tiers-lieux

Le questionnaire du manifeste

Les tiers-lieux Open Source ou Tilios, par OPENSCOP 

Movie lab  

L'économie collaborative est-elle accessible à tous? -  Sur OuiShare

DEMOCRATISER LES TIERS LIEUX Antoine Burret, Revue Multitudes, numéro 52, mai 2013, Paris

Tour de France du télétravail et des tiers-lieux

Codes sources des tiers-lieux OpenSource Francophones

 

Previous | 1 | 2 | Next
comments powered by Disqus
Coworking Resources from A to Z
Profitability of Coworking Spaces