Occupie

Villes

Le coworking à Prague

Il ya sept espaces de coworking à Prague, dont beaucoup se soutiennent mutuellement au sein d’un réseau. Cet emplacement vert est Desk Room, un espace de travail collaboratif relativement nouveau.

Nexudus - The white-lable management system for coworking spaces
The Profitability Of Coworking Spaces
Interested in more stats on coworking? Visit CoworkingStats.com
The Major Coworking Events 2017
Serpentant à travers les rues de la capitale tchèque, la diversité de l'architecture et leurs blessures de guerre donnent un aperçu des décennies d'agitation politique à Prague, et de ses habitants, qui ont dû y faire face. La République Tchèque souffre encore économiquement et socialement de son passé politique turbulent, en particulier des 42 ans sous le régime communiste, ce qui crée une opportunité intéressante pour le coworking.

La situation du coworking en République Tchèque est paradoxale. Avec l'approfondissement de son intégration dans l'Union européenne, son économie se dirige vers des idéaux plus capitalistes. Cela a présenté de nouvelles opportunités pour la croissance des entreprises, et par conséquent pour les indépendants et les entrepreneurs, pour qui le coworking est conçu. Cependant, les répercussions sociales d'une succession de régimes rigides et un long régime communiste a rendu les individus méfiants concernant la collaboration et le partage de ressources. 

Paul Wehle, qui a succédé à David Ostr?il, fondateur de Coffice à Prague, le premier espace de coworking, estime que pour beaucoup de tchèques, travailler dans un tel environnement ouvert est un concept étrange. C'est peut-être une expérience différente pour les opérateurs d’espaces de coworking de l’Europe Occidentale par exemple. Néanmoins, Wehle remarque un boom dans le mouvement, avec un nombre croissant de membres dans tous les espaces et beaucoup de nouveaux visages qui surgissent pour voir à quoi qui ressemble le coworking. 

Coffice a ouvert ses portes en Novembre 2009, marquant le début du mouvement de coworking à Prague. Occupant le premier étage d'un immeuble situé dans le centre, les coworkers s’installent dans un espace de travail donnant sur une jolie place, leurs postes de travail étant baignés de soleil le matin. Il s'agit d'un environnement chaleureux, calme, sans le buzz social des autres grands espaces, mais qui fonctionne bien pour les dix membres qui y travaillent. La salle de réunion, avec des canapés en cuir, sert aussi d’espace pour des cours de langue publics et contribue au chiffre d'affaires mensuel.

Depuis que Coffice est ouvert, six espaces de plus ont rejoint le mouvement du coworking, et ce nombre devrait augmenter : d'ici le printemps, deux espaces supplémentaires ouvriront dans le même bâtiment qui abrite le Hub Praha, dont l’un dédié aux nouvelles technologies. La plupart des espaces à Prague ont moins de 12 mois. 

Créer des liens plutôt que des rivalités

Pour une ville de 1,2 million d'habitants, le nombre est tout à fait correct, bien en deçà des autres villes en Amérique du Nord et en Europe occidentale. Néanmoins, la petitesse relative du secteur permet la création de liens significatifs entre les espaces. Plutôt que de considérer d'autres installations de coworking comme des rivaux, les espaces ont adopté la philosophie de coworking entre eux, et réalisent l’importance de la force du nombre. 

Bennis, fondateur de Locus Workspace, a joué un rôle très actif dans le réseau, et a un œil sur ce qui se passe dans tous les autres espaces. 

« Cinq des sept espaces de coworking se sont réunis pour créer un réseau pour aider à promouvoir le mouvement. Le réseau accueille une réunion chaque semaine, et une l'un des principes de l'accord est de permettre aux membres de visiter les installations d'autres espaces jusqu'à un quart du temps [acheté dans leur propre espace] » a-t-il dit. 

Les cinq espaces concernés - Coffice, Locus Workspace, Green Office Praha, Desk Room et Qwerty-spaces - sont en contact régulier les uns avec les autres. Ils se tiennent informés des adhésions de chacun et de leur développement.

Le réseau est encore jeune, cependant, Bennis n'a pas reçu la visite de coworkers jusqu’à ce jour. Les coworkers de son espace aussi ont tendance à préférer leur petit chez eux, mais cela ne signifie pas qu'ils n'interagissent pas avec les autres.

Les 48 membres de l’espace de travail Locus – le second plus ancien à Prague - ont tous des bureaux flexibles, partageants 33 bureaux sur deux étages. Les trois quarts de la communauté sont des expatriés, et des programmeurs masculins majoritairement. Bennis, un expatrié lui-même, espère que tout comme le mouvement se développe, sa communauté va se diversifier, mais constate que les membres se sentent à l'aise aux côtés d’autres personnes dans une situation similaire, car ils sont en mesure de se conseiller les uns les autres sur la bureaucratie tchèque et les permis de travail.

L''aménagement de l'espace est une forte valeur ajoutée: cuisine, douche, salle de réunion, coin salon et salle de repos. Il est également situé dans le quartier d'affaires, de sorte que, à pied, le Locus n’est pas trop loin des bureaux des fonctionnaires. 

L’accent sur les russes

Egalement à quelques minutes de marche, se trouve l’espace Qwerty, qui a ouvert en Octobre dernier. Comme son voisin, ses membres sont des expatriés, mais Qwerty cherche activement des travailleurs indépendants russes résidant à Prague pour remplir ses bureaux. Le fondateur Kytsiuk Sergii n'a pas une politique d’ «espace exclusivement réservé aux russes», mais voit plutôt une lacune dans le marché du coworking à Prague. Actuellement, le site accueille trois membres permanents, mais Sergii prévoit une augmentation des adhésions une fois les rénovations pour créer une salle de réunion séparée terminées.

Desk Room est un autre des nouveaux espaces, qui date d'il y a seulement trois mois. Ses quatre membres profitent de l’espace d’un loft, à deux pas du château de Prague, avec des plantes suspendues aux poutres en bois et une galerie dans la mezzanine. Le fondateur Petr Naceradsky, qui s’est récemment converti au coworking après dix ans de travail pour une entreprise, est optimiste quant à l'avenir de Desk Room. 

"Il ya beaucoup de place pour la croissance, il faut faire circuler le mot. Pour l'ouverture de Desk Room, nous avons eu 22 travailleurs indépendants ici et aucun d'entre eux ne connaissait le coworking. Nous devons travailler ensemble pour donner plus de sens à ce nom, qu’il évoque plus d'interaction et nous devons établir de bonnes relations avec[les autres espaces de Coworking]."

Pour les nouveaux espaces de coworking, il y a une motivation de taille : The Hub, le plus grand espace de coworking à Prague, compte 220 membres, un incubateur de jeunes entreprises, et un certain nombre de salles de réunion privées qui sont souvent réservées. Avec quatre-vingts pour cent de ses membres d'origine tchèque, The Hub est la preuve que le coworking à Prague, pour les tchèques, fonctionne et est de plus en plus populaire. 

Tandis que The Hub n’est pas membre du réseau de coworking tchèque, il y a un fort accent mis sur le développement communautaire et un mouvement déterminé au sein de leurs murs pour promouvoir le coworking à leur manière. Les entrepreneurs sociaux qui travaillent dans l'espace se regroupent ensemble sur des projets et accueillent de fréquentes manifestations publiques qui aident à commercialiser l'espace et le mouvement. La philosophie tourne autour du changement social. 

The Hub est un grand espace de travail ouvert avec de hauts plafonds et une atmosphère colorée et créative. Des bibliothèques servent de cloisons et la cuisine/bar est très bien équipée, les coworkers utilisant un système de paiement basé sur la confiance et l’honneur. La collaboration et la conversation sont encouragées par un mur, où les membres y accrochent leur photo et leurs coordonnées détaillées pour que tout le monde puisse les voir.

Le soutien entre The Hub et ses membres est réciproque. Dans un exemple de soutien mutuel, chaque meuble trouvé à The Hub viennent du projet de Wiesner Hager – une start-up de mobilier durable louant un espace pour ses bureaux dans les locaux de The Hub.

Une place pour la croissance

Malgré la jeunesse du mouvement, il y a des signes de croissance réelle. Par ailleurs, la conscience sociale collective d'une ville avec un sens de l'humour assez developpé pour inviter l'architecte David Erny à installer de façon permanente des sculptures de bébés rampants sur la tour de télévision communiste, va sûrement englober le coworking.

:::

Find coworking spaces in Prague on Deskwanted.

comments powered by Disqus
Coworking Resources from A to Z
Profitability of Coworking Spaces